Evolution

EVOLUTION DU MATOS

En 1977, Joe Breeze construit ce qu’on pourra réellementhttp://bp0.blogger.com/_kL3YLskZLos/R7ciKYsyuLI/AAAAAAAAA9k/gVw2XoBOxsI/s320/breezer.jpg
appeler le premier VTT, vélo conçu pour la pratique tout-terrain en montagne : c’est le fameux Breezer . Gary Fisher réplique rapidement. Il ouvre son magasin en compagnie de Tom Ritchey, et commercialise sa propre marque. Puis Tom quitte Gary pour voler de ses propres ailes, et invente dès 1979 la fourche Unicrown ainsi qu’un cadre spécialement conçu pour la pratique du VTT et qui constituera la base essentielle d’où sont tirés d’ailleurs les géométries de la majorité des cadres actuels. La même année, Charlie Cunningham invente la géométrie sloping (le tube supérieur du cadre n’est plus horizontal, mais incliné vers le bas au niveau du tube de selle, pour favoriser la maniabilité) et construit le premier VTT en alu. Puis c’est au tour de Joe Murray de créer la fameuse marque Kona.


Jusqu’au début des années 80, on peut dire que le VTT reste l’activité d’un microcosme d’allumés. Il faut attendre 1981 pour voir les premières expositions de VTT dans des salons de cycles en Californie. C’est l’année de présentation du fameux Stumpjumper qui constituera longtemps une référence, et qui est encore aujourd’hui le fer de lance de la marque Specialized, certes pas dans sa géométrie ni son équipement d’origine, mais en digne représentant de l’évolution de la construction de cycles tout-terrain.http://bp0.blogger.com/_kL3YLskZLos/R7cjpYsyuMI/AAAAAAAAA9s/ClXFnCL-NsQ/s320/specialized+stumpjumper-1980.jpg

Puis c’est au tour des géants japonais d’entrer dans la danse : Suntour et Shimano s’intéressent au VTT et proposent les premiers accessoires et équipements. Nous quittons alors le domaine confidentiel de la production artisanale pour entrer dans l’industrialisation.

En 1982, Shimano sort son groupe XT qui va révolutionner la pratique du vtt.

En France, le premier VTT est ramené du Canada en 1983. Il possédait des gros pneus et 3 plateaux. Du jamais vu. Pourtant, c’est un mountain-Bike fabriqué sous la marque Peugeot !

Le premier mountain-bike français reste le MBK Ranger, sorti des chaînes en 1985. Il se distinguait du vélo de route par son guidon droit, ses grosses roues et son cadre en acier plus solide. De ce fait, son poids avoisinait les 16 kilos.

En 1986, Mavic développe pour améliorer le freinage les jantes céramiques. En 1987, deux nouveaux modèles de VTT Français, le Peugeot alpine et MBK Tracker. Sachs-Sedis (entreprise française) sort sa chaîne et concurrence Shimano.http://bp0.blogger.com/_kL3YLskZLos/R7ck_YsyuOI/AAAAAAAAA98/OQjFF15c4so/s200/shimano_sis_5vit.jpg

http://bp2.blogger.com/_kL3YLskZLos/R7ckL4syuNI/AAAAAAAAA90/8o2g9AIuueE/s320/mbk_tracker.jpg

En 1988, Shimano invente les vitesses indexées SIS, un système d’indexation cranté qui fait correspondre à chaque cran le passage d’une vitesse supérieure ou inférieure, la cassette passe à 6 pignons. Dans la même année, Shimano lance le plateau ovale Biospace destiné à supprimer le point mort au pédalage ( concept vite abandonné) et Gripshift développe les premières poignées tournantes.Spécialistes du freinage hydraulique, les allemands de chez Magura, riche de leur expérience moto, présentent leurs freins hydrauliques sur jantes HS 33.En 1989, Shimano sort les premières pédales automatiques (destinées au vtt) et le système hyperglide permettant sur la cassette des pignons un passage plus doux et plus précis. Apparition aussi et surtout de la première fourche à suspension, la Rock-Shox RS1 (air huile).
Giant lui, présente le Terrago, un best seller!

http://bp2.blogger.com/_kL3YLskZLos/R7cla4syuPI/AAAAAAAAA-E/ncjevW2Yyec/s200/rockshox_rs1.jpg

En 1990, les premières suspensions arrières font leur apparition, Cannondale et Proflex présentent chacun un modèle.http://bp3.blogger.com/_kL3YLskZLos/R7cl1IsyuQI/AAAAAAAAA-M/A7USNTBkXuw/s200/flexstem.jpg
La cassette grossit et passe à 7 pignons. Shimano fait mouche avec son systeme STI. Apparition des bar-ends et de la mythique potence Flexstem.

L’ année 1991 marque l’arrivée des tubes oversize (gros tubes) et à la

légèreté. Les VTT en titane ou en composite (carbone) apparaissent et font rêver les pur

istes. Le Camelbak inventé par un infirmier fait son apparition. Selle italia sort la Flite , Shimano commercialise le groupe XTR avec 24 vitesses et la marque SBike présente un VTT étonnant avec cadre Poutre, le 729.

http://bp0.blogger.com/_kL3YLskZLos/R8hg83y_PXI/AAAAAAAAA_E/ffpoQ3LLmZg/s200/sbike+729+1992.bmp

En 1992 : Shimano commercialise la cassette 8 vitesses et son groupe XTR.
Zoom sort ses célèbres tiges de selle.
Cannondale vend son premier tout-suspendu; le mytique V1000 agrémenté de la non moins
célèbre fourche Headshock.
Hutchinson commercialise le pneu « On the rock ».
Sous le nez et la barbe des grands manufacturiers de pneu et chambres à air, Air-B fait son apparition en utilisant du latex (plus légère et plus résistante).

En 1993, Dia-comp crée l’aheadset. La potence vient se fixer directement sur le pivot de fourche pour une plus grande simplicité de réglage et une meilleure rigidité. Création des poignées Oury. Onza commercialise ces inévitables bar-ends. La mode est au tuning avec les moyeux

Ringlé/Nuke Proof/Pulsar.
La suspension Turner active au pédalage et au freinage est issue des recherches de Dave Turner chez Kona et Mongoose et a été adoptée par de nombreuses marques de VTT. Le Sunn 5003Rhttp://bp0.blogger.com/_kL3YLskZLos/R8ht43y_PZI/AAAAAAAAA_U/ca17wWVjXQc/s200/sunn09.gif
est élu VTT de l’année.

En 1994, Sachs présente le PowerDisc, premier système à frein à disque hydraulique (créé pour Cannondale), lourd mais ce n’est qu’un début. Les cintres se transforment et se relèvent.

http://bp1.blogger.com/_kL3YLskZLos/R9PTfw7JBaI/AAAAAAAABAI/g_L3AaqfzUA/s320/img0n70148.jpg
En 1995, Fox sort sur le marché son amortisseur arriére ALPS : succés total.

L’année 1996 marque une autre révolution venant de shimano : les V-brakes. Les mythiques roues Cross max de chez Mavic voient le jour, elles brillent toujours…

http://bp1.blogger.com/_kL3YLskZLos/R8huYHy_PaI/AAAAAAAAA_c/LuPmR6qrc1U/s200/fourche_fournales.jpg

En 1997, Fournales sort la fourche à parallélogramme
déformable, la Shark. Apparition des tiges de selle suspendues.
En 1998, un nouveau frein apparaît, c’est le Magura Louise, à disque et système hydraulique. Proflex, qui devient K2, propose le 5500 à cadre monocoque carbone.
BMW et Porsche se lancent dans le vélo-tout-terrain.

Max Commençal, dirigeant de Sunn, se fait évincé de la société pour mieux sauter et fonder en Andorre sa propre marque l’année suivante.

En 1999, la cassette gagne encore un pignon , le 9ème. Wes Williams construit un VTT à roues de 29 pouces, le 29″er est né (Willits).

http://bp1.blogger.com/_kL3YLskZLos/R8huxHy_PbI/AAAAAAAAA_k/7sWg53xMsHk/s320/willits_1er_29_pouces.jpg

Les années 2000 segmentent la pratique du vtt selon la discipline, la technique et le matériel : dirt, descente, 4×4, enduro, x-country, marathon etc…http://bp0.blogger.com/_kL3YLskZLos/R8hwO3y_PcI/AAAAAAAAA_s/84b2AxajCEQ/s320/vn1000_spec_03.jpg

Pour l’année 2000, Shimano commercialise un frein à disque à 4 pistons.

Un VTT de X-country à suspension intégrale est proposé par Cannondale, c’est le Jekyll. Le pneu devient Tubeless, on va se passer des chambres à air.

Apparition de la fourche monobras Headshok Lefty.
Le jeu de direction devient intégré au cadre.

2001 : Les premiéres roues complètes Shimano voient le jour.

En 2002, Fox fait une entrée très remarquée sur le marché des fourches suspendues avec sa nouvelle fourche F80X.
Disparition des catalogues des marques GT et Schwinn.
En 2003, Shimano crée le Dual Control, levier qui manipule les vitesses et les freins.
Réapparition de la marque GT qui est de nouveau importée en France. Vitus renait de ses cendres avec le Torp, à suspension exclusive. Pace
présente une gamme de fourches novatrices et luxueuses.

2004 : Les fourches Magura voient le jour. Sram présente les commandes de passage de vitesses X9, remplaçantes de l’ESP 9.0.

En 2005, apparition du Singlespeed, pas de dérailleur, une seule vitesse.
Sram créé une perle, une commande à gachette : le Trigger X.0.

http://bp2.blogger.com/_kL3YLskZLos/R8hxZXy_PdI/AAAAAAAAA_0/hlToXcVrlyE/s320/trigger_x.o_sram.jpg

Les axes de moyeux avants sont bodybuildés à 20 mm pour gagner en rigidité et solidité (et en 15 mm prévu en 2009 pour le marathon et l’enduro).

2006 : La course à l’armement est lancée : carbone, débattements monstrueux et tarifs en hausse. La marque Décathlon Cycle change de nom et devient b’Twin.

En 2007, après avoir acheté la société anglaise Pace, DT Swiss sort ses propres fourches suspendues. Le courant actuel est au 29 pouces, au single speed ou encore aux beach cruiser : retour aux sources ou la boucle est bouclée ?

L’année 2008 voit le carbone apparaître sous toute ses formes : cadres, périphériques, transmission, roues etc… La tige de selle joplin de crank brothers devient une référence et un exemple pour d’autre marques (ex : Spécialized).joplin
Les différents diamêtres d’axes de roues sont monnaie courante et la transmission intégrée est est à l’ordre du jour chez les constructeurs.

gentilscorpion |
christodu89 |
boxe française stade poitevin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ES Vernier 2LCM
| Le vélo de Pétaki
| préqualification sport anim...